À propos

DR AUDREY MEUNIER

Audrey Meunier

Le docteur Audrey Meunier est ophtalmologue, diplômée de l’Université Libre de Bruxelles (ULB) et ayant décroché le certificat d’excellence « European Board of Ophtalmology ».

Son expertise

Elle s’est spécialisée dans les domaines de pointe que sont la génétique et la neuro-ophtalmologie.

Son expertise lui permet de diagnostiquer des pathologies neuro-ophtalmologiques (Sclérose en plaque, adénome hypophysaire, hypertension intra-crânienne,.. )  et des pathologies génétiques oculaires isolées ou associées dans le cadre de divers syndromes mais également d’assurer le suivi de ces maladies (neuropathie optique, rétinite pigmentaire, Marfan, Ehlers Danlos,…)

Recherche & collaboration

C’est résolument tournée vers la recherche et la collaboration nationale et internationale, qu’elle a parfait sa formation en génétique ophtalmologique à l’université de Montpellier auprès du Professeur Hamel et de son équipe en ophtalmo génétique avec qui elle poursuit ses recherches dans le cadre de sa thèse (PhD) sur le syndrome de Usher en collaboration avec les Professeurs Abramowicz et Willermain.

Son parcours

Elle est également diplomée de plusieurs facultés de médecine à Paris en tant que neuro-ophtalmologue et électrophysiologiste oculaire (Université Pierre et Marie Curie et Paris-Diderot). En 2016, elle décroche le certificat d’excellence de génétique humaine en Belgique.

Chef de clinique adjointe au CHU Saint-Pierre de Bruxelles où elle a développé le département de neuro-génétique ophtalmologique. Elle a étudié à l’ULB et est actuellement médecin chercheur au centre de génétique de l’ULB.

Fièrement membre

Membre du comité d’administration de plusieurs sociétés dont la “Société de Génétique Ophtalmologique Francophone” (SGOF), elle participe quotidiennement à apporter à ses patients les dernières avancées scientifiques.

C’est à la demande de ses patients, qu’elle a installé son cabinet privé entre Ittre et Tubize où elle reçoit tout patient, adulte et enfant, que ce soit pour des pathologies spécifiques ou un contrôle annuel.

En plus des centres, un cabinet privé.

Dans les centres universitaires, elle reçoit uniquement les patients adressés pour des pathologies génétiques ou neuro-ophtalmologiques.

Elle crée ainsi dans son cabinet privé, le lieu d’accueil idéal pour vous proposer une médecine de pointe où le bien-être du patient est privilégié.